Le retour de l’Ambassade des Pays-bas à Abidjan à l’étude

b0rtk03nders

Par Hervé Coulibaly avec GDA | Connectionivoirienne.net

Les Pays-Bas réfléchiraient «sérieusement» à la réouverture complète de leur Ambassade d’Abidjan, fermée suite à la crise de 2002. Depuis, les services de l’Ambassade avaient été déplacés à Accra. Entre temps, la Côte-d’Ivoire «a retrouvé un semblant de stabilité», selon un diplomatique interrogé à la Haye.

«Il faut dire que la Côte-d’Ivoire reste un pays intéressant pour les Pays-Bas. On a certes l’affaire Gbagbo ici, mais votre pays est le 1er producteur mondial de cacao et le port d’Amsterdam, le 1er port cacao au monde, sans oublier que les Pays-Bas sont les leaders mondiaux de la transformation du cacao en semi-fini. De grosses entreprises hollandaises sont aussi actives en Côte-d’Ivoire. Je peux citer Unilever, Heineken ou encore Friesland Coberco Campina et bien d’autres», poursuit le diplomate.

Des atouts et un potentiel de croissance qui militent en faveur de la présence d’une Ambassade fonctionnelle, selon ce cadre du ministère hollandais des affaires étrangères. Un ministère dirigé par un certain Bert Koenders [ex patron de l’ONUCI] bien connu des Ivoiriens. La compagnie KLM songerait de son côté à établir une ligne directe Amsterdam-Abidjan-Amsterdam comme par le passé en cas de réouverture de l’Ambassade. Depuis un an les Pays-Pays possèdent une mission économique à Abidjan, dirigée par la diplomate Saskia de Smidt.

Share